Publi 2018

 

05 M MAFFESOLI 800x400v2   L'imaginaire de nos territoires,
point d'ancrage dans la mondialisation : 
le regard de Michel Maffesoli
 

 

En cette veille de fêtes, nous avons choisi de nous intéresser non plus seulement à l'économie mais à l'âme de nos territoires. Et nul ne pouvait mieux nous y aider que le professeur Michel Maffesoli, l'un des rares intellectuels français passionné par l'interaction entre les idées et les faits de société. Auteur d'une cinquantaine d'ouvrages, dont certains traduits dans le monde entier, cet universitaire amoureux des vins et des terroirs est considéré à l'étranger comme l'un des plus éminents sociologues français. Il s’est imposé par l’originalité d’une oeuvre consacrée au rôle croissant de l’imaginaire dans les sociétés contemporaines.
Dans l'entretien qu'il a accordé à Thierry Hory, président de SEBL Grand Est, Michel Maffesoli insiste sur l'importance de ce phénomène, à l’ère de la globalisation. Si celle-ci, résume-t-il, participe du "principe de réalité", strictement économique, les territoires, eux, font partie du "réel", concept plus vaste qui intègre l’imaginaire et favorise un "enracinement dynamique", garantie d’une mondialisation non subie, car équilibrée par l’émergence de nouvelles valeurs, constitutives d’un espace partagé.

   Picto pdf  Lire la suite ...

 

 

04 C HARBULOT 800x400v2

 

Nos territoires dans la guerre économique :
atouts, faiblesses, contradictions.
Comment engager une nouvelle dynamique ?

   

Lorrain – il est né à Verdun – et fier de ses origines, Christian Harbulot est l'un des pères fondateurs de l'intelligence économique en France. Directeur de l'Ecole de guerre économique (EGE), il s'impose tout à la fois comme un homme d'action et de réflexion. Attaché à la défense de nos territoires, il mesure avec lucidité que ceux-ci ne sont visiblement pas prêts à relever les défis d'une guerre économique qui fait rage à l'échelle mondiale. Pourquoi ? Quels sont nos atouts et nos faiblesses ? Et surtout que faire ?
Dans l'entretien qu'il a accordé à Thierry Hory, président de SEBL Grand Est, Christian Harbulot plaide en faveur d'une logique volontariste pour susciter au coeur de nos territoires la naissance de points cognitifs permettant, en s'appuyant sur une connaissance fine de la géographie économique, de favoriser les process d'ancrage territorial. C'est en ouvrant les yeux sur les réalités et en diffusant de la connaissance pour susciter l'envie de réfléchir et d'agir que l'on créera de la confiance, à même de générer de nouvelles dynamiques territoriales. Ce n'est pas là un combat contre Paris. C'est là un combat pour tout simplement exister, aujourd'hui et demain.

   Picto pdf  Lire la suite ...

 

 

03 G LONGUET 800x400v2   Défis économiques à venir : et si le Grand Est
jouait la carte de l'intelligence territoriale ?
Le regard de Gérard Longuet
   

Destruction des barrières douanières, tertiarisation de l'économie, fin de l'entrepreneuriat traditionnel, appauvrissement démographique, incapacité de Paris à saisir les logiques régionales…. Autant de mutations de fond qui affectent le devenir des collectivités locales depuis le milieu des années 1990, mutations dont Gérard Longuet décrypte minutieusement les effets pour nos territoires. Enraciné politiquement depuis longtemps en Lorraine, y ayant exercé les plus hautes fonctions, Gérard Longuet a aussi été à l'échelon national ministre de l'Industrie et de la Défense.
Dans l'entretien qu'il a accordé à Thierry Hory, président de SEBL Grand Est, Gérard Longuet ouvre des pistes pour recréer des synergies. Nos territoires ont des atouts solides, qu'une politique d'intelligence territoriale sérieuse serait à même d'optimiser. Ainsi, pour le Grand Est, jouer la carte du nucléaire, anticiper les défis industriels de demain, permettraient de générer des dynamiques nouvelles. Une stratégie réaliste, explique-t-il, car "le Grand Est bénéficie d'un socle humain solide et compétent, condition indispensable pour irriguer et optimiser un territoire".

   Picto pdf  Lire la suite ...

 

  

02 A JUILLET 800x400v2    L'intelligence territoriale, réponse locale à
la guerre économique mondiale ?
Le regard d'Alain Juillet
 

 

Fin connaisseur des arcanes de la guerre économique, haut fonctionnaire, dirigeant d'entreprise... Alain Juillet présente un parcours hors norme. Premier Haut responsable à l'intelligence économique auprès du Premier ministre, ancien directeur du Renseignement à la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure), Alain Juillet bénéficie d'une double culture public/privé, précieuse en ces temps où nos territoires doivent affronter les défis d'une globalisation impitoyable. Au cours de son entretien avec Thierry Hory, président de SEBL Grand Est, Alain Juillet plaide pour un retour au réalisme. L'intelligence territoriale – qui est la mise en pratique sur le terrain des grands principes de l'intelligence économique – permet d'optimiser nos ressources et de donner des atouts majeurs à nos territoires dans leur développement économique. Etablir des cartographies, échanger des informations, former des réseaux, déceler des opportunités… autant de manières dynamiques de penser et d'agir que propose l'intelligence territoriale pour générer des synergies au niveau local.

   Picto pdf  Lire la suite ...

 

 

01 G F DUMONT 800x400v2   Populations, aménagement des territoires
et intelligence territoriale
Le regard de Jean-François Dumont
  Professeur à l'université de Paris-Sorbonne, le recteur GérardFrançois Dumont s'impose comme un spécialiste incontesté des questions démographiques, dont les analyses sont reconnues tant en France que dans les instances internationales. La première richesse d'un territoire étant sa population, comment celle-ci peutelle affronter avec succès les défis d'une économie désormais globalisée ? Pour lui, il n'y a de fatalité pour aucun territoire. Et c'est en utilisant les ressources qu'offre l'intelligence territoriale que la gestion de l'aménagement de nos territoires peut être optimisée et favoriser in fine le développement économique. Dans l'entretien qu'il a accordé à Thierry Hory, président de SEBL Grand Est, Gérard-François Dumont met clairement en relief les atouts du Grand Est. "Outre son potentiel géographique et sa localisation exceptionnelle en France puisqu'au plus près du cœur économique de l'Europe, la région Grand Est doit donc apparaître comme un portail agrégeant des 'marques' de territoires à la renommée mondiale." Une piste d'action utile à creuser, qui nous rappelle qu'on peut tout à la fois penser global et agir local...
   Picto pdf  Lire la suite ...

  

 

    Publi 2019